Avis Livresques~ La Sélection, Tome 1

Alors, voilà enfin ma chronique sur la Sélection le Tome 1, de Kiera Cass que j’ai lu il y a déjà 3 semaines et dont je n’ai pas pu vous donner mon avis plus tôt ! Pour cet article, j’ai décidé de changer un peu et de vous rajouter quelques informations supplémentaires sur le livre, comme l’édition que j’ai, etc. Donc si ça vous plaît dites le moi en commentaire et je continuerai !

La Séléction

Auteur: Kiera Cass  ~~~  Édition: France Loisirs  ~~~   Parution : 2012

Résumé :

Trois cent ans après notre époque, les Etats-Unis ont disparu et de ses cendres est née le royaume d’Illéa. C’est une monarchie découpée en huit castes dans laquelle vie America Singer. Une jeune fille rousse de la caste 5, qui va être, malgré ses craintes, entraînée dans la « Sélection », une télé-réalité qui désigne 35 candidates afin de trouver la future femme du Prince, Maxon. Elle devra donc quitter sa famille, sa vie, mais surtout Aspen, un jeune homme de la caste inférieur, pour une compétition sans merci afin de séduire le Prince. America ne compte pas vraiment jouer le jeu, mais la rencontre de Maxon pourrait bien changer tous ses plans…

Mon Avis :

En ce qui concerne ce livre, j’ai été agréablement surprise. Je sais que beaucoup de personnes l’ont apprécié et il a visiblement eu un assez bon succès, mais personnellement, je n’étais pas plus emballée que ça. En réalité, si j’ai craqué à la base, c’est surtout pour la couverture, que je trouvais vraiment très joli et pas vraiment pour l’histoire.

Je l’ai donc sorti de ma bibliothèque en me disant que j’allais lire un truc sympa qui allait me suivre dans la semaine, comme à mon habitude. Et en fait, une fois commencé, je n’ai pas pu le lâcher. J’ai été totalement happé par l’histoire, je l’ai donc lu d’une seule traite et j’ai vraiment adoré.

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, certes il y a quelques points minimes de ressemblance avec Hunger Games, comme le nom du Capitole et des numéros pour les castes (de 1 à 8) comme pour les District (1 à 12) dans Hunger Games. Cependant, ça s’arrête vraiment là, il n’y a pas de l’action dans tous les sens comme dans les distopie plus classique tel que Hunger Games ou Divergente. Il est vrai que la distopie est, du coup, un peu caché, bien que certain problème sont tout de même abordé, mais à vrai dire, ça ne m’a pas vraiment dérangé. Je pense que le fait que les problèmes, comme les insurgés notamment, soit peu abordé, reflète un peu l’ignorance du peuple d’Illéa lui-même, puisque nous sommes du point de vu d’America. Et avant d’arriver au château, elle ne connaissait que les problèmes de la Caste 5 et 6 grâce à Aspen, mais assez peu le reste. Mais, il y avait tout de même quelques révélation vis-à-vis de ses soucis et ce qu’il y avait m’a suffit. J’ai trouvé que ça ponctuait assez bien le roman, sans étouffer les liens qui se créent entre les personnages et la sélection en elle-même, qui est le point phare de ce roman. De plus, j’ai trouvé que tout était assez bien dosé, on pouvait clairement s’attacher à certaine Selectionnée comme Marlee, ou en détester d’autre d’emblée comme Celeste qui est juste une profiteuse exécrable imbu d’elle-même.

Je pense que la narration à la première personne a d’ailleurs beaucoup joué dans tout ça, ainsi que les nombreux dialogues. J’ai grâce à cela, réussi à m’identifier très rapidement à America et ça m’a permis de me faire un point de vue assez facilement sur les autres personnages, comme Marlee ou Celeste cité plus haut. De plus, je trouve que les émotions sont si bien retranscrites, que j’ai vraiment pu comprendre ce qu’America ressentait, et même parfois retransposer des morceaux de son histoire dans la mienne et je dois dire que cela m’a beaucoup plu.

J’ai également été charmé par Maxon ( je pense que c’était presque évident venant de moi, mais bon passons). Il a l’air pour le moment très sincère avec America et bien qu’il soit un prince, il veut en apprendre plus sûr ce qui se passe hors du château. J’ai également beaucoup aimé le fait qu’il ne soit pas un prince prétentieux et imbu de lui-même, sinon je pense qu’il m’aurait sincèrement exaspéré, alors que là, j’ai un peu l’impression de voir un petit garçon innocent à certains moments et ça me plaît beaucoup.

Quant à Aspen, il m’énerve et en même temps, je ne peux pas le détester. C’est très paradoxal, j’ai envie de le claquer à chaque fois qu’il apparaît dans le livre (même si bien sûr, ce n’est pas possible) et en même temps, les sentiments qu’America a pour lui et la description qu’elle fait de lui, m’empêche vraiment de ne pas l’apprécier.

J’ai donc vraiment apprécié ma lecture, ça fait parfois du bien de pendre un livre plus basé sur les émotions et de l’action plus discrète et je ne sus vraiment pas déçu de l’avoir sortie de ma P.A.L. Si vous ne l’avez pas lu et que les histoires d’amour, de sentiments vous plaisent, n’hésiter pas foncez.

Publicités
Cet article, publié dans Avis Livresques, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Avis Livresques~ La Sélection, Tome 1

  1. J’ai beaucoup aimé ce premier tome :)

    J'aime

  2. Ping : Bilan du mois #1~ Février 2015 | Amaryllis Stories

  3. Mayumi dit :

    J’avais beaucoup aimé cette série même si je l’avais trouvé un peu  » niaise  » peut-être parfois. J’ai tout de même hâte de me replonger dans cet univers lorsque le tome 4 sortira ! :)

    J'aime

  4. Ping : Avis Livresques ~ La Sélection, Tome 2, L’élite | Amaryllis Stories

  5. Ping : Avis Livresques ~ La sélection, tome 3, L’élue | Amaryllis Stories

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s